Clenbutérol – Ce brûleur de graisse fonctionne-t-il vraiment pour magrir?

Maintenant, vous vous posez peut-être la question suivante, à quel point est-ce que le clenbutérol est-il puissant en tant que brûleur de graisse? De nombreux utilisateurs adeptes de celui-ci affirment qu’il augmente le taux métabolique de base. Cela nous amène à l’une des grandes critiques du médicament: compte tenu de ses risques pour la santé, ce brûleur de graisse fonctionne-t-il vraiment?

Un brûleur de graisse qui affecte les modificateurs de la réponse biologique (MRB)

Le clenbutérol était à l’origine destiné à traiter l’asthme chez les chevaux, mais a acquis une popularité controversée pour ses propriétés menant à la perte de poids et au bodybuilding. Le clen augmenterait les MRB de manière signifiante mais non extrême. Sa consommation aiderait à perdre plus d’une quart de kilo de graisse par semaine. Pendant un cycle de clenbutérol, un individu peut perdre jusqu’à 3 kilos de graisse supplémentaires, et ce, uniquement si le régime alimentaire est parfaitement maîtrisé et combiné avec un entrainement physique.
A noter que le brûleur de graisse ne doit pas être pris pendant plus de 4 à 6 semaines, car le corps développe une tolérance à celui-ci, ce qui en diminue l’efficacité du principe.

Les effets du brûleur de graisse, plus en détail

Ce médicament à l’origine était destiné au traitement de l’asthme. Cependant, les athlètes célèbres, les bodybuilders et les célébrités qui souhaitaient perdre du poids et gagner en endurance utilisent maintenant ce médicament.
Le supplément peut être utilisé comme une aide à la perte de poids, car il peut augmenter le métabolisme d’une personne. En plus de réduire la graisse corporelle et le poids, il permet également à l’utilisateur de conserver à la fois la masse musculaire et la force corporelle.
Le supplément stimule à la fois le cœur et le système nerveux central. Son effet sur le corps est similaire à celui des amphétamines. Ce principe fait partie de la famille des bêta-2-agonistes, ce qui signifie que le supplément augmente l’épinéphrine et la noradrénaline dans le corps.
Cette augmentation entraînera divers effets, tels que la combustion rapide des graisses, un état d’excitabilité, une énergie accrue, et fa formation de la masse musculaire.

Un brûleur de graisse qui fonctionne vraiment s’il est pris comme indiqué

Les effets du principe sur l’obésité et la prise de masse musculaire sont considérables, mais sans activité physique et sans restriction calorique, une réduction du poids corporel sera peu probable, sinon impossible. La graisse abdominale et viscérale et la masse grasse corporelle totale sont difficiles à éliminer, le clenbutérol favorisera la combustion des graisses et la dépense énergétique, mais ces effets sont limités si ces conditions ne sont pas remplies.
Ce brûleur de graisse est critiqué et certains utilisateurs clament que ces effets sont éphémères. Les résultats de tous régimes sont provisoires si la diminution du métabolisme de repos et la combustion des graisses de par des activités physiques et une baisse des apports caloriques ne sont pas maintenues et contrôlées. Dans ces conditions, la reprise de poids sera favorisée ultérieurement. Par conséquent, lors d’une cure clenbutérol et d’un régime alimentaires destinés à la perte de poids, il est essentiel de pratiquer des activités physiques en vue de brûler les graisses et de préserver la masse musculaire.

Auteur de l’article : Oni Damy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *